Ricciotti "T" bannière

Paroles de collectionneurs #3

mars 4, 2015 par Multiples Un

L’exposition Rudy Ricciotti à la galerie VITRINE – 65, a permis à quelques collectionneurs de faire des acquisitions de multiples et dessins inédits de Ricciotti.

L’un d’eux s’est prêté au jeu des questions/réponses…

 

Présentez-vous :

Matricule : Florent Lesaulnier profession : architecte (DPLG) , décorateur , peintre et artisan d’abord.

Avez-vous une collection particulière ?

Oui.

Pouvez-vous nous dire quel est votre angle de collection ?

Collection contemporaine.

Comment déciez-vous de faire une acquisition ?

Sur un coup de cœur, une intuition…

Votre collection raconte quoi de particulier ?

Mon histoire.

Comment avez-vous découvert le travail dessiné de Ricciotti ?

Grâce à votre Galerie.

Quel est votre approche de ce dessin en particulier ?

Le rapport à la proportion et à la construction du dessin. Aussi son travail et sa répétition du geste sur le T.

Cela me fait penser à un travail d’ouvrier, besogneux, laborieux, tout en étant savant et instinctif.

Les « éclaboussures » ne me déplaisent pas et me font penser à des éclats de soudure.

Cela me rappelle le travail des charpentiers métalliques, aussi de Richard Serra qui convoque le plomb dans son œuvre, jusqu’à ses accidents.

Le T me fait également penser aux T de(s) RICCIOTTI

Rudy Ricciotti : "Projet de table en bois ou béton". 107x70cm. Janvier 2015. Pastel gras Sennelier sur Fabriano 650g.

Rudy Ricciotti : « Projet de table en bois ou béton ». 107x70cm. Janvier 2015. Pastel gras Sennelier sur Fabriano 650g.